Your address will show here +12 34 56 78
work

Breaking News / 2016

Breaking News, 400 x 400 x 500 cm. 127 télévisions cathodiques, bois. Les Rencontres d'Arles 2016
« Il s’agit d’une pièce exigüe, étouffante, au son sifflant bourdonnant de plusieurs dizaines de télévisions qui fonctionnent en même temps. On la voit de loin cette pièce, elle est comme transparente. Les télévisions dont je vous parle, forment ses façades, ses cloisons. On y entend des dizaine là aussi de langues étrangères différentes. Mais partout sur tous les écrans, il y a cette même image. Celle que nous n’aurions pu rater sous aucun prétexte. Celle de ces deux tours percutées en plein flanc et qui finissent par s’effondrer. Des images qui finissent par ne former qu’un petit carré en haut à droite de l’écran pour laisser place à un plateau télévisé, médusé, sidéré, balbutiant ou parfois excité. On se retrouve debout face à 4 murs d’images insensées et ces mots qui parlent trop, comme pour couvrir le bruit silencieux de l’effroi.
Cela a beau faire 15 ans, ces images là ont beau faire hélas partie de nous. Entrer dans cette pièce c’est accepter d’être à nouveau désarmé par la folie du monde. C’est se laisser une fois encore abandonner à l’incompréhension. Accepter l’incompréhension. Peut-être là aussi pour pouvoir avancer. En sortir de cette pièce et prendre à nouveau le recul nécessaire face aux événements. C’est une œuvre qui cache bien son jeu, puisqu’il faut s’inscrire dedans pour véritablement la ressentir jusque dans sa chaire. »
Extrait de France Culture, Emilie Chaudet, le 12 septembre 2016

Breaking News, 400 x 400 x 500 cm. 127 cathode ray televisions, wood. Les Rencontres d'Arles 2016
The video installation Breaking News opens on another space-time: to enter it one must bend. The abundance of images and the linguistic hubbub are parasitic, catching the spectator in a confusion of the outside and the intimate. Through the attacks of September 11, 2001 in New York that reinforced the standardized and globalized image - the image that turns in a loop disintegrates - I invite to question his memories in relation to events belonging to the collective memory, and ask the question: what remains of these images?